Agenda


608f1513626b5f37beb09d09313eaedc

                                                184357-iphone-promo

A quoi ressemble un cours de yin yoga ?

Dans les cours de yin yoga les postures sont passives. On peut utiliser des accessoires (blocs, couvertures, sangles, coussins) pour soutenir le corps. On est bien calé, peu d’efforts sont à fournir. Pendant l’heure de cours, on n’enchaîne pas plus d’une dizaine de poses, du coup, on reste un petit moment dans chacune d’elles. Ce sont principalement des postures d’étirement, d’ouverture du bassin (comme le demi-pigeon) ou du coeur (comme le pont). La musique est très douce ; le prof aide à rester détendu, donne quelques astuces pour rester présent, ici et maintenant. La séance se termine par une relaxation guidée qui aide au « lâcher prise ».

Les bénéfices du yin yoga

  • Ce yoga passif, doux, lent permet de vraiment relâcher la pression « mentale » et les tensions physiques. C’est fini la compétition, l’effort, la transpiration : on lâche l’affaire le temps d’un cours de yoga.
  • Certains muscles se relâchent profondément, tandis que d’autres travaillent en profondeur. Il s’agit d’alterner des postures d’auto-étirement extrêmement toniques, suivies de postures de relâchement dont le but est une détente profonde et une bonne circulation énergétique. On utilise d’abord une respiration courte pour oxygéner la musculature pendant l’étirement, et éviter de se fatiguer ; l’autre, plus profonde, permet le lâcher prise et de mobiliser son énergie.
  • On explore de nouvelles sensations : par exemple, rester longtemps dans la posture du demi-pigeon, peut devenir inconfortable au bout de quelques minutes. De nouvelles sensations surgissent, voire des émotions. Comment réagir à ce moment-là ? On apprend à s’apaiser même dans des situations d’inconfort (attention, pas de douleur !) Dans certains cours de yoga plus dynamiques et rapides, on ne fait parfois que « passer » dans certaines postures, alors que dans le yin yoga, on est d’une certaine façon forcer de rester dans la posture : on « explore » !
  • On « lâche prise »; Certaines personnes ont besoin de toujours tout contrôler. Ils n’acceptent pas leurs limites et perçoivent le lâcher prise comme une véritable faiblesse. Lâcher prise ne veut pas dire renoncer. Au contraire, cela signifie progresser, se libérer de poids inutiles et parfois même changer notre façon de percevoir les choses.— (Melissa Pekel, « Quand le lâcher prise s’impose : 5 signes qui ne trompent pas », Retour à l’innocence, 10 juin, 2012).

Le meilleur moment pour faire du yin yoga

  • Quand on est fatigué,
  • Quand on n’a pas envie de bouger,
  • Quand on cherche à se relaxer profondément.

Le yin permet de se relaxer ET de s’étirer.

 

yin yoga